Témoignages

Les 5 derniers témoignages
Les témoignages les plus marquants
Déposer votre propre témoignage

Ex-Fumeurs
Ex-Fumeurs (244)
Motivations/Bénéfices de l'arrêt (32)

Fumeurs
Fumeurs (39)
Tentative d'arrêt (37)
Fumeurs Malade (17)

Entourage
Famille/Ami (16)
Non fumeurs (2)
Fumée passive (2)

Age
20 ans ou moins (3)
20 à 40 ans (109)
40 à 60 ans (161)
Plus de 60 ans (45)

Dépendance / manque
Dépendance/Manque (18)
Rechute/Echec (6)
Symptômes de sevrage (8)
Dépression/Anxiété (3)
Insomnies (2)

Méthodes d’arrêt
Méthodes diverses (60)
Substituts nicotiniques (26)
Livre Allen Carr (18)
Aide psychologique/soutien/solidarité (8)
appli Stop-Tabac (4)
E-cigarette / vapotage (19)

Maladies
Risques et maladie diverses (12)
Cancers (9)
Maladies cardio-vasculaires/infarctus (5)
Problèmes respiratoires (9)
Impuissance sexuelle

Santé / bien-être
Problème de poids (3)
Pillule contraceptive
Beauté/Grossesse/Enfants (6)
Sport (12)

Industrie du tabac / société
Politique et industrie du tabac (2)
Additifs
Joint et Tabac (1)
Autres drogues (1)
site Stop-Tabac (35)

Accéder par mots clés

Femmes:

Anonyme (34 ans) - Nationalité française - 07 décembre 2020 - Partager sur: Facebook - Twitter
"Bonjour, à mon tour de laisser mon témoignage car cela fait maintenant 3 mois que j'ai arrêté de fumer. J'ai eu envie de laisser mon expérience pour les personnes qui ne se sentent pas capables d'arrêter, qui pensent que la cigarette est plus forte qu'elles-mêmes; En effet, j'ai arrêté de fumer sans réelle envie, sans volonté, sans conviction, bref, sans être prête du tout. Je fumais depuis l'âge de 14 ans, au début j'avais mes petits paquets de 10 qui me faisaient 2/3 jours, et je suis très vite passé à un paquet de 20 cigarettes par jour. environ 1 paquet par jour, pendant presque 20 ans, sans jamais ne serait-ce qu'avoir l'envie d'essayer d'arrêter. Je me suis construite avec la cigarette, elle faisait partie de ma personnalité. Me retrouvant sans travail il y a quelques mois, et mon conjoint fumeur (mais beaucoup moins que moi) souhaitant arrêter, je me suis dit que c'était pour moi le moment ou jamais de faire une tentative puisque je n'avais plus le stress du travail, ni la tentation (collègues fumeurs). Alors un peu comme ça, je me suis dit: "fini ton paquet, et puis tu arrêtes, au moins ce laps de temps sans travail sera utile pour ta vie". Je n'avais pas du tout confiance en moi, je pensais bien sûr ne pas être capable de tenir plus de 2h. J'ai donc filé à la pharmacie acheter des patchs, des bonbons à la nicotine; sur internet acheter le livre d'Allen Carr, et au bureau de tabac acheter une petite cigarette électronique à cartouche! Malgré tout cet attirail, le soir même je pleurais toutes les larmes de mon corps en rêvant de redevenir une fumeuse qui s'assume (pfff, quelle bêtise, c'est comme si on disais "oui oui je sais que je vais mourir et je vous emm****!). ça a été vraiment très dur, mais je voyais chaque jour comme une victoire, comme un pas de plus vers une guérison. Je ne me suis presque pas servi des bonbons, les patchs pendant environ 1 mois et demi mais ensuite j'ai dû arrêter car je ne sais pour quelle raison, ils se sont mis à me faire des allergies insupportables, alors qu'au début je n'avais pas de problème. aujourd'hui je me sers encore de ma cigarette électronique, mais peu (une cartouche de 1.5mL me fait une semaine); elle est nulle cette e-cig et c'est volontaire! :-) je ne risque pas de trouver le vapotage aussi voire plus cool que la cigarette, car mon but est de me séparer aussi de la e-cig. Clairement pour moi, la partie n'est pas encore gagnée, car ma tête n'arrive pas à faire le travail de me détacher de cette cigarette, je me vois encore comme une fumeuse, je suis encore une septique des maladies causées par le tabac alors que j'ai les preuves sous le nez, je trouve toujours l'odeur agréable quand je croise un fumeur... Le chemin sera encore long et je suis restée dubitative concernant le livre d'Allen Carr, peut-être qu'il me faudra une relecture. Mais n'empêche "Je l'ai fait! , j'ai arrêté de fumer!" A moi la liberté de ne plus me préoccuper de mon stock de cigarettes, des horaires d'ouverture du bureau de tabac, d'être suffisamment en avance à un rendez vous pour avoir de le temps de "fumer ma clope", de laisser ma fille toute seule dans le salon pendant que je sors fumer dans le jardin, et j'en passe. Beaucoup de grands changements pour moi, j'ai un peu l'impression de m'être menti à moi-même depuis toujours et d'être aujourd'hui en train de construire une autre vie, que cette fois j'aurai choisi..."

Comment trouvez-vous ce témoignage ?

utile très utile


Autres témoignages pour cette catégorie:

 
Prénom:
 Avis des lecteurs
Anonyme  
Brigitte  
Anonyme  
brigitte  
Frédérique  
Virginie  
Mmona  
Anonyme  
gigi  
Anonyme  
FATIHA  
Anonyme  
Fiona  
Rosalie  
Gourmet  
Alinah  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
ella  
Romane  
LuluMarm  
Anonyme  
Steff  
Anonyme  
Lila  
Christine  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Anonyme  
Katell  
 
Prénom:
  
Date:
Lola  08 juin 2022
Marianne  19 avril 2022
Sarah  01 avril 2022
Anonyme  12 mars 2022
Vro  24 février 2022
Manuella  08 février 2022
Sgrelo  26 janvier 2022
christele drak  20 janvier 2022
LuluMarm  08 janvier 2022
Anonyme  24 novembre 2021
Mmona  10 novembre 2021
Cathy  03 novembre 2021
pitouchou  31 octobre 2021
Sem  21 octobre 2021
Fiona  22 septembre 2021
Steff  19 septembre 2021
Sidonie  17 août 2021
Anonyme  13 août 2021
Barbara  12 août 2021
Rosalie  12 août 2021
Brigitte  12 août 2021
Maud  09 août 2021
Véronique  09 août 2021
Fabienne  09 août 2021
Claudia  09 août 2021
Olivia  09 août 2021
Sybille  09 août 2021
Sophie  09 août 2021
Sakou  05 août 2021
Anonyme  04 août 2021
Lili  03 août 2021
Anonyme  06 juillet 2021
josy  06 juillet 2021
Cathy64  17 juin 2021
Sylvie  16 juin 2021
Nin  15 juin 2021
Gourmet  13 juin 2021
Catherine  11 juin 2021
m-ange  11 juin 2021

Voir les témoignages suivants

Une bonne raison ci-dessous de lire les témoignages :